Tag Archives: field trip

Plombieres-les-Dijon

Flore des sites étudiés à “Plombières-lès-Dijon”
7, 10 et 11 mai 2021.

Aguilegia vulgaris
Aquilegia vulgaris
Anemon pulsatilla
Anthericum liliago
Arenaria leptoclados
Berberis vulgaris
Carduus acanthoides
Cirsium vulgare
Anthyllis vulneraria
Anthylllis vulneraria
Bromus erectus
Brachypodium pinnatum
Sesleria caerulea
Sesleria caerulea
Koeleria vallesiana
Peucedanum cervaria
Helianthemum nummularium
Hypericum perforatum
Arabis hirsuta
Sesleria caerulea
Crepis foetida
Ononis pusilla
Coronilla minima
Coronilla minima
Echium vulgare
Euphorbia cyparissias
Euphorbia cyparissias
Euphorbia cyparissias
Galium aparine
Genista pilosa
Geranium robertianum
Geranium sanguineum
Globularia bisnagarica
Helianthemum apenninum
Fumana procumbens
Helleborus foetidus
Lactuca serriola ( ?)
Hieracium murorum
Himantoglossum hircinum
Hippocrepis comosa
Hippocrepis comosa
Hippocrepis comosa
Amelanchier ovalis
Veronica prostrata
Cytisus decumbens
Inula montana
Inula montana
Astéracée
Astéracée
Thlaspi sp
Linum austriacum
Melittis melissophyllum
Myosotis arvensis
Orchis mascula
Papaver rhoeas
Papaver rhoeas
Pilosella officinarum
Polygala vulgaris
Polygonatum multiflorum
Sanguisorba minor
Primula elatior
Ranunculus bulbosus
Reseda lutea
Rosa spinosissima
Rubia peregrina
Sedum album
Sedum rupestre
Senecio vulgaris
Senecio inaequidens
Sonchus asper
Stachys recta (?)
Taraxacum officinale
Teucrium chamaedrys
Teucrium montanum
Teucrium montanum
Trinia glauca
Centranthus angustifolius
Verbascum sinuatum
Verbascum sp.
Veronica prostrata
Viburnum lantana
Vicia sepium
Viola arvensis

Carcassonne’s flora (Montagne d’Alaric)

La montagne d’Alaric est un massif situé dans le département de l’Aude, au sud-est de Carcassonne.

Point culminant : signal d’Alaric (600 m a.s.l.). Son versant nord est un terroir viticole appelé vignoble de la Montagne d’Alaric.

Origine du nom : l’invasion des Wisigoths en AD 412. Athaulf, successeur du roi Alaric y fit construire un puissant fort. Selon la légende, le tombeau du roi Alaric se trouverait dans une grotte creusée dans la montagne. Alaric étant mort en AD 410 dans le sud de l’Italie, il est probable que ce soit le roi wisigoth Alaric II.


Situation géographique: La montagne d’Alaric constitue le contrefort nord du massif des Corbières, qui débute à Perpignan et se termine à Carcassonne.

Montagne d’Alaric : d’une longueur d’une quinzaine de kilomètres, s’étirant d’Ouest en Est, sa largeur va grandissant, d’environ trois à cinq kilomètres.
Elle est bordée : au nord par la plaine alluviale de l’Aude. au sud-est par celle de l’Orbieu, au sud par le ruisseau des Mattes 

Topographie: La montagne d’Alaric est constituée de deux barres rocheuses.
La principale (Est-Ouest ; longueur ~15 km) est bordée au nord par la plaine alluviale de l’Aude qui la sépare de la montagne Noire. L’altitude de la crête va croissant d’ouest en est, pour culminer à l’extrémité Est au signal d’Alaric (600 m a.s.l.).

Depuis le signal d’Alaric part la seconde barre rocheuse, de direction nord-est sudouest, bordée par la plaine alluviale de l’Orbieu, d’une longueur de 6 km et coupée en son milieu par le ruisseau des Mattes. Outre le point culminant, les principaux sommets sont le roc de l’Aigle (527 m a.s.l.), Miramont (507 m a.s.l.), le rocher de Belaussel (437,9 m a.s.l.).